Pourquoi tu dois lire Le Why Café?

Depuis quelques semaines, j’ai vu beaucoup de photos du livre Le Why Café sur Instagram. Curieuse, j’ai regardé sur le Web de quoi ce livre de développement personnel parlait. Intriguée, je me suis ensuite procurée une copie de ce bouquin. J’ai été agréablement surprise par cette lecture. Laisse-moi t’en parler davantage et te dire pourquoi tu dois lire Le Why Café.

L’auteur

Le why café est le premier livre écrit par John P. Strelecky. L’auteur est présenté comme une personne qui excelle dans l’art d’aider les gens à améliorer leur vie. En plus de ce livre et autres écrits, il donne des conférences et il a fait des apparitions à la télévision et à la radio. Récemment il a été reconnu comme l’une des 100 personnes ayant le plus d’influence dans le domaine du leadership et du développement personnel.

Synopsis

John, épuisé par le tourbillon de sa vie quotidienne, décide de prendre une semaine de vacances. Sur la route, un important accident a lieu. Deux choix se présentent alors à lui : patienter au moins 1h dans sa voiture le temps que la route se dégage ou alors faire demi-tour. Énervé, John décide de rebrousser chemin. Par contre, puisqu’il a emprunté un itinéraire différent de celui prévu au départ, il se perd. La nuit tombe et il se retrouve perdu au milieu de nul part avec un réservoir d’essence presque vide, un estomac qui gargouille et une patience envolée. C’est lorsqu’il est totalement désespéré qu’il aperçoit la lumière provenant d’un petit café. Il décide de s’y arrêter pour manger un morceau et se reposer. Il était loin de se douter à ce moment-là qu’il y ferait la rencontre de trois personnes qui allaient le faire réfléchir sur la vie d’un point de vue particulier. Mais le plus étonnant, ce sont les questions qu’il retrouve sur le menu du Why Café et qui le pousseront à faire le point sur sa propre existence : Pourquoi êtes-vous ici? Craignez-vous la mort? Êtes-vous pleinement épanoui?

Pourquoi tu dois lire Le Why Café?

  1. Parce que tu souhaites commencer à lire des livres de développement personnel mais tu ne veux pas tomber dans des trucs trop bizarres ou ésotériques.
  2. Parce que ce livre est en fait un petit roman (150 pages) dont la lecture se fait très rapidement.
  3. Parce que tu aimes les livres de développement personnel qui te font réfléchir à propos de ton existence.
  4. Parce qu’il y a à la fin du livre 18 questions qui te permettent de pousser ta réflexion sur la lecture que tu viens de faire.
  5. Parce que tu as l’impression que tu n’es pas heureuse/pas à ta place dans ta vie.
  6. Parce que les histoires racontés par les personnages de ce roman te permettrons de réfléchir à ta perspective sur la vie.
  7. Parce que tu es intéressée par le mode de vie minimaliste. Une section de se livre te parle de la publicité et la manière dont on souhaite te faire croire que tu seras pleinement heureuse/épanouie que si tu possèdes les derniers gadgets à la mode.

Mon avis

Au départ, j’étais sceptique. Les premières pages semblaient avoir été écrit par un gamin tellement les phrases et les paragraphes étaient simplistes. Heureusement, après les deux premiers chapitres (3 et 5 pages), l’histoire devient plus intéressante. Les conversations entre John, le personnage principal, et les trois autres personnages s’entremêlent de façon à faire progresser la réflexion du protagoniste.

Au fil des conversations, chaque personnage raconte à John une petite histoire qui l’aide à comprendre certains aspects de la vie et à pousser sa réflexion encore plus loin. Pour ma part, ce sont les passages que j’ai préféré. J’ai aimé l’histoire de Mike qui parle d’un pêcheur qui, jour après jour, vie une vie qu’il aime profondément et à laquelle il ne changerait absolument rien. J’ai aussi apprécié l’histoire d’Anne qui nous fait prendre conscience à quel point les publicitaires sont sournois et doués pour nous faire croire que nous devons absolument posséder une voiture neuve, une montre en or ou encore passer deux semaines dans un 5 étoiles au Mexique pour être heureux dans la vie. Mais l’histoire que j’ai préféré c’est celle de Casey à propos des tortue de mer vertes. Je ne t’en dis pas plus à ce sujet. Il doit quand même te rester quelques surprises si tu décides de lire ce roman.

Ce livre m’a permis de prendre un moment pour réfléchir à ma vie. Comment est-elle en ce moment? Est-ce que c’est vraiment la vie que je veux vivre? Pourquoi je suis ici, sur terre? Quelle est ma raison d’être? Comment est-ce que je peux tranquillement créer une vie qui me comble et dans laquelle je suis pleinement épanouie? J’ai trouvé quelques réponses mais je dois continuer ma réflexion. Je me rends compte que j’ai beaucoup de travail à faire sur moi et sur ma vie. C’est ce que je vais continuer à faire progressivement.

As-tu lu ce roman? Est-ce que c’est le genre de lecture qui t’intéresse? Fait-le moi savoir dans les commentaires.

Justice league

Le weekend dernier, je suis allée voir le film Justice league au cinéma. J’avais très hâte d’aller le voir. Normalement, je n’aime pas les films où plusieurs super-héros sont réunis. C’est pour cette raison que je n’ai pas vue les films Avengers de Marvel. Je dois dire aussi que je déteste Iron Man (j’attends les tomates) et que je n’aime pas particulièrement Hulk.

Par contre, j’adore Batman, the Flash et plus récemment j’ai découvert que j’adore également Wonder Woman. Quand on parle du monde des super-héros, je suis définitivement «team DC». Mon chum lui est «team Marvel» même s’il apprécie aussi les histoires de DC. Bref, le niveau d’excitation face à ce film était très inégal entre mon chum et moi. J’avais de hautes attentes et, dans l’ensemble, je n’ai pas été déçue. Mais avant de vous parler de mon avis sur le film, voici un petit résumé.

Synopsis

Steppenwolf et sa gigantesque armée de Parademons arrivent sur la Terre afin de récupérer les trois Boîtes Mères qui lui donneront le pouvoir de régner sur notre planète. Ses trois boîtes se retrouvent dans des lieux différents. L’une se trouve chez les Amazones, l’autre chez les Atlantes et une autre chez les Hommes.

Lorsque Batman découvre la présence des Parademons sur la Terre, il comprend qu’une nouvelle attaque se prépare. Malheureusement, Superman étant décédé, il ne peut pas sauver l’humanité. Batman, sait très bien qu’il n’est pas assez fort pour combattre à lui seul Steppenwolf et les Parademons. Il contact alors Wonder Woman et tente de former avec elle une ligue de super-héros. Bruce Wayne (Batman) part à la rencontre d’Arthur Curry (Aquaman) et laisse Diana Prince (Wonder Woman) approcher Victor Stone (Cyborg), devenu moitié machine  après un accident et qui est maintenant capable d’avoir une influence sur les technologies. Mais les deux hommes refusent, au départ, de leur apporter leur aide. Barry Allen (Flash) quant à lui, accepte avec enthousiasme l’offre de Bruce Wayne.

Même en unissant leurs forces, ces cinq super-héros ne sont pas de taille contre Steppenwolf et les Parademons. Ils tentent donc de ramener Superman à la vie. Mais ce dernier mets du temps à accepter de faire parti de la ligue des justiciers. Tous ensemble, ils réussissent à mettre en échec le plan de Steppenwolf et à le renvoyer là d’où il venait.

Mon avis

Ma réaction quand le film a commencé a été «what the fuck? Comment ça Superman est mort?» Est-ce que j’ai besoin de vous dire que je n’ai pas vue le film Batman vs. Superman? Si je l’avais regardé, ça aurait grandement aidé à la compréhension de ce «léger» détail.

Le super-vilain du film, Steppenwolf, et son armée sont vraiment très puissants. Ils n’ont aucun mal à récupérer la Boîte-Mère gardé par les Amazones ni celle gardé par les Atlantes. La scène de combat avec les Amazones était intéressante et bien réalisé. Il y avait de l’action, le rythme était rapide et il y avait un peu de challenge pour Steppenwolf. Les Amazones sont vraiment badass.

La scène de combat avec les Atlantes est quant à elle très décevante. La scène est de courte durée et c’est à se demander comment Steppenwolf fait pour s’emparer de la Boîte-Mère aussi facilement. Je ne le connait pas personnellement, mais j’ai l’impression que l’eau n’est pas son habitat naturel. Comment fait-il pour être plus efficace dans l’eau que sur terre? C’est pour moi un mystère. Ce combat était l’occasion de voir briller Aquaman dans le film. Mais non. C’est à peine si on le voit en action.

La scène de combat final avec tous les super-héros est très bien. On se demande un peu à quoi sert Aquaman et pourquoi Wonder Woman ne fait pas toujours claquer ses bracelets. Il doit y avoir une raison, mais puisque je ne suis pas une fanatique des BD je ne la connaît pas. Heureusement que Superman était là pour sauver la situation. Parlant de Superman, est-ce que c’est juste moi qui s’ennuie de Christopher Reeve dans ce rôle? Il était tellement beau! Bon, je trahis un peu mon âge là. Fin de la parenthèse non pertinente.

Justice league est parfait pour les fans de super-héros. Le rythme est rapide, les scènes d’action sont bien dans l’ensemble et les membres de la ligue font vraiment une bonne équipe. Mon gros coup de cœur dans ce film est le personnage du Flash qui est très amusant.

Avez-vous vu justice league? Qu’en avez-vous pensé?